Passeras pas Ben-Hur Agrandir l'image

Passeras pas Ben-Hur

00084

Neuf

9,00 €

En savoir plus

Retour sur l’oeuvre et la carrière (1912-1934) d’un réalisateur américain « dont la vie et le travail ont été quasiment un calque de l’histoire du cinéma jusqu’au milieu des années 1930 ».

De Philippe Garnier

Réalisateur de films muets passé au parlant, star du studio MGM des années 1930, ce « Rosbif de Liverpool » qui ne connaissait rien à la pègre a pourtant signé, avec The Beast of the City (1932) l’un des meilleurs films de gangsters tourné à Hollywood, affirmait l’écrivain W.R. Burnett, à l’époque engagé sur les tournages de la plupart de ces films. Mais la postérité fut rude avec cet homme aux faux airs d’Abraham Lincoln (haute stature et sourcils broussailleux),

REF 010239
Octobre 2012 - 63 pages - 
Coédition Institut Lumière /Actes Sud